Err

creative concept store

Le guide de l’école à la maison

Le guide de l’école à la maison

COMMENT FAIRE L’ÉCOLE À LA MAISON  - Spécial confinement 

 
Depuis le confinement, bon nombre de parents ont dû s’improviser en maîtres et maîtresses d’école à domicile. Pas facile de faire l’école à la maison entre le télétravail, la patience requise ou le souvenir lointain des règles de grammaire et de calcul ! Pour vous aider à rester zen, nous avons rencontré Anne, une Maman qui pratique l’enseignement à domicile depuis 4 ans pour ses filles de 7 et 8 ans.
 


smallART : Pourquoi avoir fait le choix de l’école à la maison ? 

Anne : À la base nous faisions un grand tour du monde en famille pendant trois ans. Je suis institutrice donc c’est assez naturellement que nous avons décidé d’enseigner à la maison... ou plutôt sur les routes. Par ailleurs, mon ainée alors âgée de 5 ans était très en demande d’apprendre à lire. Et puis de retour en France, depuis moins d’un an, nous avons décidé de continuer car ça se passait très bien. En parallèle nous avons beaucoup d’activités collectives avec d’autres enfants. Nous les reprendrons après le confinement !
 


smallART : Comment organiser une journée d’école à domicile ? 

Anne : Le matin correspond au moment de la journée où les enfants sont le plus réceptifs. Donc on travaille les maths et le français le matin ! Et sans avoir au préalable regarder des écrans surtout pour les plus petits. Ça perturbe beaucoup la concentration. Les autres matières qui sont plus ludiques, peuvent ainsi être étudiées l’après-midi.
Il faut avoir en tête qu’on ne peut pas demander à un enfant de rester concentré toute la matinée. Plus il est jeune, plus c’est difficile surtout que l’école est maintenant individualisée. L’enfant sera donc (normalement) pleinement attentif le matin. 
Personnellement je travaille entre une à deux heures pour mes filles de 7 et 8 ans. J’entrecoupe les deux matières d’une récré. 
Il vaut mieux travailler une heure par jour plutôt que 4 heures tous les trois jours. C’est beaucoup plus bénéfique pour l’enfant.
 


smallART : Quels sont vos conseils pour que l’école à domicile se passe au mieux ?

Anne : Parent zen, enfant zen ! Ne pas s’énerver. Si l’enfant ne comprend pas, il faut l’expliquer autrement et sinon il faut passer à autre chose et reprendre un autre jour ou une autre semaine. Cela s’appelle « suivre le rythme de l’enfant » et ça marche plutôt bien.
Ne pas menacer de faire plus d’exercices ou de supprimer l’activité manuelle prévue l’après-midi.  Apprendre n’est pas une punition et ne doit pas se faire dans la crainte. 
N’ayez pas peur du retard que pourrait avoir votre enfant. Les programmes scolaires sont faits de telles sortes que tout est revu tous les ans. Pourquoi ? Parce que l’enfant a besoin de répétition pour consolider ses acquis !
Tout est prétexte à apprendre : Lisez des histoires, regardez des documentaires, réalisez des activités activités manuelles ! Faites du calcul mental tous les jours 5 min.
Ne focalisez pas sur l’orthographe. Les multiples fautes d’orthographe vous font bondir. Vous lui aviez demandé de résoudre un problème de mathématiques et la phrase réponse est criblée de fautes. On s’en fiche ! Ce qui importe c’est que l’enfant résolve le problème et que son raisonnement soit juste. Il ne peut pas faire deux choses en même temps : résoudre le problème et faire attention à l’orthographe. Chaque chose l’une après l’autre.
Dites vous bien que le plus important est que votre enfant réfléchisse. C’est en réfléchissant et en se trompant que l’on apprend ! 
Enfin si vous éprouvez des difficultés à vous endormir ou êtes sujet à des insomnies, ce site est une mine d’or : https://eduscol.education.fr/pid23199/programmes-ressources-et-evaluations.html
 


smallART : Quels sont les avantages de l’école à domicile ?

Anne: Le principal avantage est l’individualisation des cours. En général, les enfants progressent beaucoup plus vite. On peut aussi approfondir leurs matières ou cours préférés. On sort du cadre, on peut faire l’école dans le jardin, sur un balcon... Pour les parents, je pense aussi que ça peut être très gratifiant d’apprendre des choses à leur enfant, c’est une nouvelle fierté ! 
 

smallART : Quelles sont les difficultés ? 

Anne : Elles seront surtout « disciplinaires ». Vous représentez le parent et non l’institution pour votre enfant. À vous de faire comprendre à votre enfant que vous endossez le rôle de maitre ou de maitresse et qu’il y a un temps pour tout dans la journée. Être ferme sans (trop) s’énerver. 
 


smallART : Comment faire quand on n’arrive pas à aider son enfant ou qu’on bloque sur un problème ?

Anne : Je vous conseille d’essayer de vous remettre à niveau bien sûr. Il faut apprendre ou réapprendre avec lui. Mettez vous dans la peau d’un coach : encourager et accompagner votre enfant en lui donnant une méthodologie pour chercher, trouver les réponses, les connaissances dont il a besoin.
 


smallART : Quand on a des enfants qui ne sont pas du même âge, comment s’adapter aux différents niveaux ?

Anne : L’autonomie ! C’est le maître mot. Pendant que vous travaillez avec un enfant, le second et le troisième voir le quatrième pour les plus courageux travaillent seuls avec au préalable des consignes de travail précises. On s’assure qu’elles ont été bien comprises. Et surtout on applique la règle d’or qui est « de ne pas déranger » papa ou maman qui travaille avec le petit dernier. Cela nécessite d’avoir réfléchi avant à une organisation.
 


smallART : Quelles ressources recommandez-vous pour le primaire ? 

Anne : Elles sont multiples. Ne vous noyez pas dans le flot des ressources d’internet. Si vous n’en avez pas, choisissez une méthodes de française et de maths, ça suffit !
Mathématiques:
J’apprends les maths, Rémy Brissiaud
Méthode Singapour en mathématiques
 
Grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire:
A portée de mots, Hachette 
Interligne, Sed
Lecture
Cycle 2 : Etincelles, Hatier
Cycle 3 : lecture d’ouvrages (liste d’ouvrages recommandés par le ministère)
Sites internet :
Pour les CP : le blog du chat noir (basé sur la méthode de lecture Pilotis, Hachette) leblogdechatnoir.fr
www.professeurphifix.net  Tous pleins d’exercices !
Les vidéos de Canope pour les fondamentaux. www.reseau-canope.fr
 

Merci à Anne ! 
 
Retrouvez aussi toutes nos idées d’activités et d’organisation pour un confinement (presque) serein.
Slide
Slide
Slide
Rédigé le  25 mars 2020 10:36 dans smallHELP  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site